Photographe

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.

France - Hommage à Charles Aznavour ©Alexandre Minguez

hommage national à Charles Aznavour La France rend hommage à Charles Aznavour, monument de la chanson, décédé lundi à l’âge de 94 ans. Plus de 2000 personnes ont assistés dans la matinée à la cérémonie officielle aux Invalides, parmi eux figure notamment le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian mais aussi des chanteurs et acteurs amis. Tout au long de ses 70 ans de carrière, Charles Aznavour aura marqué des générations. La carrière de l’artiste franco-arménien débute dans les années 1950 et ses textes sont d’abord interprétés par les plus grands noms de la chanson, comme Édith Piaf, Juliette Gréco ou Gilbert Bécaud etc… Le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre arménien ont prononcé un éloge funèbre et C’est au son d'«?Emmenez-moi?» joué au piano que le cercueil quittera la cour des Invalides.